“La santé, c'est le plus grand des biens.”- Cardinal de Bernis

Depuis 2008, AST met en œuvre des projets de prise en charge globale des Personnes Vivant avec le VIH (PVVIH), de promotion du Genre et de la Santé Sexuelle et de Reproduction auprès des jeunes et adolescents.
AST dispose donc d’un centre de santé au niveau du siège (Baguida) qui offre des soins infirmiers et médicaux.

L’objectif principal du centre de santé est d’améliorer les conditions de vie des PVVIH (Personnes Vivant avec le VIH) et des OEV (orphelins et enfants vulnérables).

La prise en charge du centre de santé comprend :

La consultation médicale assurée par un Assistant médical


Les groupes de parole (GP)




Les Clubs d’Observance Thérapeutiques (COT)



L’écoute-conseil et accompagnement psychologique


Les soins infirmiers




La promotion des Droits Humains des PVVIH



Les visites à domicile (VAD) et à l’hôpital (VAH)



Les repas communautaires




La distribution des préservatifs aux PVVIH (personnes infectées par le VIH diagnostiquée séropositive)

Notre plan d’Action pour la prévention et la lutte contre le VIH : Informer, Dialoguer et Accompagner…

Notre centre médico-social Action Santé pour Tous a mis en place des activités de sensibilisation, de prévention et de prise en charge du VIH, des activités de lutte contre la grossesse précoce et non désirée auprès des jeunes et des ados du village de Djagblé et de Vogan, au Togo afin que les différentes méthodes contraceptives soient généralisées et suivies.

Chaque mois, Le centre accueille 500 jeunes et adolescents pour discuter sur des sujets  de santé sexuelle et de reproduction, pour prévenir des risques liés au VIH en organisant des groupes de discussion physique et en ligne avec WhatsApp pour répondre efficacement aux questions des jeunes. En un an, près de 500 jeunes ont été sensibilisés via l’application WhatsApp.

Dans le cadre du planning familial, le centre medico-social accueille aussi les jeunes mamans pour la prévention des grossesses non désirées. 

Depuis 2015, près de 10 000 jeunes ont été sensibilisés sur la santé sexuelle et de reproduction, le VIH… Plus de  700 jeunes mamans ont été reçues au planning familial.